Mexico...........la fin!

 
Visionnez la toute dernière vidéo de nos aventures...
Épisode - 10 - Les États-Unis; Washington state...

 

..............................................................................................................................

Au matin du jour 90, une mésaventure débuta notre journée : l'une de nos bouteilles d'eau, de 20 litres, était fendue et s'est pratiquement vidée au complet pendant la nuit! Résultat : de l'eau dans les armoires sous le comptoir et dans le double-fond du plancher là où sont cachés nos doubles de papiers d'identités et l'un de nos disques externe! Par chance, les papiers ont seulement déteints un peu et l'eau ne s'est pas rendue jusqu'au disque externe! Mais tout de même imbiber une dizaine de litres d'eau le matin avant d'avoir bu son café.....ce n'est pas le type de matinée que l'on préfère!

 

Après ce charmant matin, nous nous sommes arrêtés à la Cenote Azul. Nous avions lu dans nos guides de voyages que les cenotes sont des cratères remplis d'eau transparente situés dans des grottes. Alors puisqu'il faisait très chaud, dès que nous avons vu une affiche faisant la promotion de celle-ci, nous sommes allés s'informer des prix. Première surprise, alors que nous étions dans une région du Mexique où le coût de la vie est nettement supérieur au reste du pays et où tout coûte très cher, la baignade était gratuite! Deuxième surprise, cette cenote est à ciel ouvert et l'eau n'y était pas du tout transparente....malgré les craintes de Marie-Jo de se baigner dans ces eaux si profondes, nous avons eu beaucoup de plaisir et ce fut très rafraîchissant!

Le lendemain nous avons passé une parti de la journée à magasiner une villa puisque nos amis, Luc, Mélanie et Chloé, leur fille, arrivaient dans à peine 3 jours! Nous espérions trouvé un endroit où l'on pourrait nous aussi dormir une fin de semaine et eux le reste de la semaine si cela en valait le coût. Akumal et Tulum nous semblaient les 2 villes de choix dans cette région; pas trop touristique comparé à Cancun et Playa Del Carmen, des prix encore raisonnables et en prime, des plages magnifiques!

 

C'est à la Villa Las Brisas que Simon a dégoté la perle rare! Une magnifique villa avec une chambre que l'on peut ajouter à l'appartement ou non selon notre convenance. C'est donc dans cette chambre que nous dormirons pendant la fin de semaine le temps de réparer notre lit dans le Staubus ( après presque 100 jours à dormir dessus, il a besoin d'être raffermit un tant soit peu à l'aide de planche de contre-plaqué!). Ensuite, alors que nous regagnerons nos pénates, la famille Gareau-Roy pourra rester dans le confort de la villa et nous pourrons abuser de la cuisine et de la salle de bain! Non seulement la villa est magnifique, mais en plus, elle donne directement sur la mer turquoise et la plage est l'endroit préféré des tortues pour y faire leur nid! Nous avions tellement hâte que nos amis arrivent pour profiter de l'endroit en bonne compagnie!!!!

Jour 92, nous sommes allé faire une pratique de l'accueil de nos amis! En fait l'on voulait savoir à combien de temps la villa était située par rapport à l'aéroport et voir où exactement nous devions aller les chercher. Ensuite nous sommes allés à la Punta Sam et à la Laguna Chakmochuk, en haut de Cancun. Puisqu'il était difficile d'y dormir, il n'y avait que des terrains privés, nous sommes revenus à la Playa Del Carmen et avons fait dodo entre 2 gros complexes hôtelier dans une ruelle sur le bord de la plage! Ça faisait étrange d'être une petite famille d'aventuriers dans leur Staubus, coincé entre 2 hôtels remplis de gens riches! Les paroles d'une chanson de Richard Desjardins sont venu à l'esprit de Marie-Jo ''As-tu besoin de 5 étoiles quand t'en a 5 milliards dans le ciel?!''

 

Jour 93, dernier jour avant que nos amis arrivent!!!! Nous passons l'après-midi à la Playa Del Carmen. Il est à noter qu'au Mexique, les plages sont toutes publiques. Donc les magnifiques plages des hôtels, nettoyées quotidiennement, sont elles aussi publiques. Et il est bon de préciser que les plages nudistes sont interdites en ce pays, mis à part quelques rares exceptions où les seins nus sont tolérés. Bingo! Sans le savoir nous étions à l'une de ces plages cette journée là! En plus que le sable soit blanc et fin, les filles à moitié nues, l'eau était turquoise! Le paradis! Nous y sommes restés jusqu'à ce que l'on s'aperçoive que l'on ne bronzait plus mais que l'on avait carrément grillés!!!!

 

 

Pour le souper, nous sommes allés se chercher une pizza que l'on a mangé dans un stationnement d'un supermarché tout en écoutant le film Avatar les 4 ensembles.....un restaurant à côté du parking d'un resto-bar où le cuisinier préparait sa braise pour un bbq dans la cour arrière. Au début cela sentait le bon bois mais en plein milieu du film, de la fumée rentrait dans le Staubus par les fenêtres et ça sentait le plastique fondu.....le ''cook'' préparait sa braise avec des chaises de patio brisées!!!! L'on eu beau changer de stationnement, ça l'a senti mauvais une bonne partie de la nuit! En plus, pour agrémenter l'odeur, ce restaurant faisait aussi office de discothèque et l'on eu droit à de la musique jusqu'à 5 heures du matin! Ça nous apprendra à ne pas aller dans les hôtels!

 

Le lendemain matin, nous sommes allés faire notre buanderie avant l'arrivée de notre visite. Pendant ce temps, nous faisions l'école aux enfants dans le Staubus. Pendant que le linge se faisait laver et sécher nous avons fait la rencontre de gens ultra sympathique. Au début, ce fut un père, sa fille et son frère qui nous avait aperçu la veille et qui était curieux de savoir qui nous étions. Nous avons jaser un bout de temps de notre voyage, de leur pays, sa fille était très intéressée par notre projet et elle nous a timidement demandé si elle pouvait nous photographier avec le Satubus! Ensuite, on a fait la rencontre d'un couple Franco-Cubain qui demeure au Mexique depuis leur retraite. Ils nous ont invités à aller chez eux, rencontré leur chien et leurs oiseaux! Malheureusement, nous n'avions pas le temps cette journée là mais ont leur dit que peut-être nous y irions au courant de la semaine avec notre visite si le temps nous le permettait!

 

Après le dîner, nous sommes allé faire une épicerie afin que nous ayons assez de nourriture et d'alcool pour les 2 premières journées avec nos amis. Ensuite après avoir préparé la villa, pris nos douches ( dans une vrai douche!!!) il était temps de partir pour l'aéroport de Cancun!!!

Nous avions réussi à tenir notre langue sur la présence de Chloé afin de faire une surprise à Léa. Par contre Luc et Mélanie avait réussi eux aussi de leur côté à nous faire une surprise : Pascal Faucher, un de nos bons amis était avec eux! Wouhou! Par chance il y avait un divan dans la villa sur lequel il pouvait dormir! Nous étions vraiment content de voir nos amis, nous nous sentions comme si c'était la veille de noël! Et quand ils sont arrivés à la villa....ils n'en revenaient pas! Il furent émerveillés tant par la beauté de la bâtisse que de la plage! En plus, pour agrémenter le tout, c'était soir de pleine lune, nous avons veillé sur la terrasse jusqu'à 6h du matin pour fêter nos retrouvailles!

 

 

Jour 95, nous avons eu la chance au matin de voir une dame déterrer 3 bébés tortues. Près de la villa il y a un organisme qui s'occupe de la protection des tortues. Depuis 1990, le commerce de la tortue est rendu illégal, mais tout de même, il y a encore beaucoup de braconniers qui chassent la tortue pour sa chair et qui récoltent les œufs pour les vendre au marché noir.

 

Après le déjeuner, nous avions tous hâte d'aller se baigner dans la mer. Auracio, le propriétaire de la villa, nous dit que l'on pouvait utiliser ses 2 kayaks, ses planches de bodysurf et son matériel de snorkling! Nous avons passé la journée à se baigner, s'allonger sur les chaises longues, dans le hamac ou sur la terrasse.....de vraies vacances!!!!! En après-midi, Marie-Jo, Pascal et Luc ont eu tout une frousse : un serpent rouge s'est faufiler entre leurs jambes alors qu'ils étaient sur la terrasse!!!!

 

Le lendemain, ce fut une journée de mécanique pour Luc et Simon! Et oui, Luc avait réussit à glisser des ballons dans sa valise pour la suspension du Staubus! Après en avoir changer un, ils ont réparer notre lit dans le Staubus, mais nous ne pourrions le tester avant une semaine puisque Luc et Mélanie nous offraient un beau cadeau : ils nous payaient la chambre dans la villa pour la semaine au complet! Vraiment c'était le noël des campeurs; des amis, presque de la famille, de la bonne bouffe, de l'alcool et des cadeaux! Mariève, notre amie et photographe attitrée nous avait fait parvenir un pot de betteraves marinées, Marielle la maman de Simon nous envoyait des confitures maisons, Sylvie la maman de Marie-Jo, des revues pour tous les 4, Ginette, la maman de Pascal, un pot de beurre d'amande et Bernard, le père de Luc, des sous pour que l'on s'offre tous un bon repas au resto! C'est si bon de se savoir aimer même si l'on est loin de notre monde.....ça fait chaud au cœur!

En après-midi, nos amis les Brun arrivèrent. Nous les avions invité dans notre ''chez-nous'' afin de se faire un souper tout le monde ensemble. Lors de leur passage au Québec, ils avait rencontré Luc ainsi que Mélanie, ça faisait drôle de se revoir tout le monde sur une plage au Mexique! Avant de déguster un chili et un bon gâteau que Christine et Jean-Marc avait apporter, Jean-Marc ne put résister à manger quelques cacahuètes en apéro!

Au jour 97, nous sommes partis à Tulum visiter les ruines qui nous ont un peu déçu. Le site est magnifique, la plage superbe mais c'est tout! Les ruines n'ont rien d’extraordinaires et en plus on ne peut grimper ni même visiter aucun des temples.


 

 


La plupart des archéologue s'entendent pour dire que les ruines furent occupées par les Maya entre 1200 et 1521 et que c'était un important port. La cité fut abandonnée 75 ans après la conquête espagnole ce qui en fait l'une des dernière à l'être. La plupart des autres temples furent délaissés bien avant l'arrivée des espagnols mais les Mayas ont continué à visiter Tulum et les réfugiés lors de la guerre des castes sont venus se protéger entre ces murs. D'ailleurs Tulum signifie en Maya ''Murs'', ses résidents appelaient la cité Zama, ''Aube''. Le nom de Tulum viendrait des explorateurs du début du 20ième siècle.

Après le dîner, nous sommes allés à la Grand Cenote. Là, nous en avons eu pour notre argent! L'endroit est magnifique, l'eau claire et limpide, l'on y voit plein de poissons et en plus on a accès à 2 cavernes à la nage et l'on peut y voir des chauves-souris. En plus, fait non négligeable pour nous québécois en manque de fraîcheur; l'eau était froide!!!! Le bonheur, nous y avons passé un merveilleux après-midi.

Le soir, à la villa nous avons eu la chance de voir une grosse maman tortue pondre ses œufs et ensuite déguerpir dans l'océan. Tout le long de son ''accouchement'' nous étions à ses côtés, silencieux, installé sur des chaises de patios! Ce fut un moment magique!

Les 2 jours suivants furent très relax, plage, baignade, kayak, films, bonne bouffe et bons drinks!

 

Pour notre 100ième journée sur la route, nous sommes partis visiter les ruines de Chichen Itza et se baigner dans la cenote Ik Kil, encore un autre nom avec lequel l'on peut faire des jeux de mots....le meilleur de la semaine revient a Simon avec le nom de la ville où nous dormions : ''Est-ce que tu sais pourquoi Akumal? Parce que sa mère ne lui a jamais appris!'' ( battement de tambour!)

Chichen Itza est probablement le site Maya le plus connu et mieux restauré du Yucatan. Malheureusement c'est aussi le plus touristique et là où il y a le plus de vendeur de souvenirs au pieds carré. Après avoir visité le site au complet, nous en sommes venu à la conclusion que chaque vendeur devait avoir une formation avant d'avoir le droit d'avoir un étal sur le site puisque leur technique de vente était presque toute la même. La phrase la plus courante était : ''cadeau pour la belle-mère, cadeau pour la belle-dutch,'' lorsqu'ils entendaient que nous parlions français. La plus drôle tout en étant la plus désolante était : ''Cheaper than Wal Mart!''. Fait à noter, lorsque les vendeurs vous abordent, presque chaque objet est à 1$ jusqu'au moment où vous paraissez intéressé, le prix de l'objet en question grimpe d'un coup!

 

Mais Chichen Itza n'est pas qu'un grand marché aux puces, il s'y trouve aussi de magnifique temple ainsi que le jeux de pelote le plus gros et le plus important de tout le Mexique. L’acoustique de l'endroit est incroyable, une conversation peut être entendue à plus de 135 m et les clappements de mains font un écho incroyable. Ce qui est drôle lorsque l'on visite d'autre temples, est de voir des touristes testé si le même phénomène se reproduit d'un endroit à l'autre et de les voir marcher en clapant des mains en espérant entendre un quelconque écho!

 

C'est aussi dans cette cité que plusieurs mystères du calendrier Maya furent résolus. El Castillo, aussi nommé la pyramide de Kulkucán,, bâtie par dessus un ancien temple Toltec est en soit un immense calendrier Maya. Chacun des 9 étages d'El Castillo est divisé en 2 par un d'escalier, formant ainsi 18 terrasses se rapportant au 18 mois de 20 jours de l'année Maya. Les 4 escaliers de la pyramide on 91 marches chacun; si on y ajoute le dessus de la plate forme, on a un total de 365, le nombre de jours de l'année. Sur chaque façade du temple, il y a 52 panneaux qui rappellent les 52 années du calendrier ( tel leur siècle, ou ère) Maya.

 

Encore plus impressionnant; à chaque équinoxe ( au printemps et à l'automne) la lumière du soleil et les ombres forment une série de triangle sur le côté nord de l'escalier qui donnent l'illusion d'un serpent qui monte et descend le long de la pyramide.

 

Après cette magnifique visite qui nous a un peu plus impressionner que les ruines de Tulum, nous sommes partis se rafraîchir à la Cenote. Ik Kil est à 3 km environ de Chichen Itza. L'endroit est simplement magnifique! Un immense cratère dans lequel de petites cascades d'eau se jettent et des lianes frôlent la surface de l'eau....en plus, des ''tremplins''sont aménagés dans la grotte afin que l'on puisse se lancer dans le vide! Zackary a adoré l'expérience et a passé plus de temps à sauter qu'à se baigner! Par contre Chloé n'a pas du tout apprécier se baigner parmi les centaines de poissons curieux! Léa au contraire passait son temps à vouloir les flatter!

 

Une fois retourné à la villa, nos amis ont rapidement fait leurs valisent et nous sommes tous allé se coucher puisque nous devions les reconduire à l'aéroport très tôt au matin....déjà!

C'est donc leur cœur gros mais rempli de promesses d'une prochaine visite que nous avons dit au revoir à nos amis dans le stationnement de l'aéroport. Une semaine c'est bien vite passé, surtout en bonne compagnie dans un endroit paradisiaque!

Le soir même, nous sommes allés dormir à Bacalar, un village sur le bord d'une Lagune turquoise où il fait bon se baigner. Afin de se changer les idées un peu noires après le départ de nos amis et puisque que c'était notre dernière soirée probablement au Mexique, nous nous sommes offert un délicieux souper avec les sous que Bernard nous avait envoyer. Bien sur à la base ces sous était censé être pour un souper avec nos amis. Nous avions prévu manger la veille au resto après les ruines et la cenote, mais notre cher gps nous a fait emprunté le chemin le plus long et nous sommes arrivés trop tard pour souper au resto avec 3 enfants, nous avons donc préféré se prendre des pizzas que nous avons mangé à la villa tout juste avant de se coucher! C'est donc sur le bord de la lagune que l'on s'est régalé d'une immense assiette d'un mélange de riz, crevettes, poissons et légumes....cela goûtait un peu comme une paëla, bref ce fut délicieux! Après le souper, nous sommes allé faire une baignade dans la lagune même si il faisait noir....rien de mieux avant le dodo!

 

Le lendemain matin, jour 102, nous faisons une petite baignade dans la lagune puis nous reprenons la route; direction le Belize!

 

À prime à bord, nous étions sensé passer la frontière avec les Brun. Christine nous avait écrit dans le courant de la semaine afin de confirmer le tout. Puisque nous en étions à nos derniers jours avec nos amis, l'on s'était dit qu'on lui répondrait avant de quitter la villa; manque de chance, après avoir fait nos valises, au moment où l'on s'apprêtait à écrire à notre famille et à nos amis tout en faisant chauffer les restants de la semaine avant de quitter l'endroit il y a eu une panne d'électricité! Sur la route, nous avons bien chercher du wifi, mais n'en avons pas trouver.....nous nous sommes dit que le lendemain matin, nous arrêterions à un cybercafé près de la frontière afin de savoir où nos amis étaient rendu, si on les attendait ou bien si nous allions les rejoindre.....De leur côté, n'ayant pas de nos nouvelles, ils ont craint que peut-être nous étions en froid pour une raison quelconque ou encore que nous n'avions pas envie de traverser au Belize avec eux mais que nous ne savions pas comment leur dire.....du coup, ils décident de traverser le même matin que nous sans le savoir!.....tout juste avant de tourner vers la ville où les douanes se trouvent, ils s'arrêtent sur l'accotement pour x raisons.....au même moment nous passons sur le viaduc tout juste à côté! Coup de klaxon et l'on se rejoint à l'entré de la ville! Dans la vie il n'y a pas de hasard ( sauf sur les chars comme a déjà dit Luc!). C'est donc tel que prévu, avec nos amis que nous avons traversé, sans trop d'ennuis les douanes du Bélize. Petit détail, au moment où Simon et Jean-Marc partent annuler nos cartes de touristes, le monsieur au comptoir leur charge 30$ pour sortir du pays. Quand ils reviennent aux VR, Christine et Marie-Jo s'empressent de sortir les factures qui prouvent que ce montant à déjà été payé à l'entrée du pays! Sans s'excuser, le type rembourse Jean-Marc et Simon et explique que c'est différent d'une douane à l'autre et qu'il ne peut demander à chacun si ils ont payé ou non!

 

Ensuite, un homme s'approche d'eux et leur explique qu'au Belize il est obligatoire d'assurer le véhicule. Il leur offre une assurance pour la modique somme de 500$! Puisque nous avons prévu y passer de 2 à 7 jours dans ce pays, nous trouvons ce montant un peu exagéré! Finalement nous trouverons une assurance, arrivé au Belize, au coût de 15$ pour 7 jours! Donc avec les frais de sorti du pays et l'assurance que nous n'avons pas acheter, nous avons épargner la modique somme de 605$ par famille en moins d'une heure! Ce qui équivaut à près de 60 pollos ( notre nouvelle unité de mesure, par exemple; certain poste de péage au Mexique coûte 2 pollos ,200 pesos!)

 

Après les douanes, nous sommes allé manger près de l'océan à Corozal Town. Ensuite nous avons mit le cap pour Bermudian Landing, un petit village créole où nous fûmes accueilli par Robert, un guide du ''Community Baboon Sanctuary''. Un endroit qui protège les singes hurleurs et qui offre des tours guidés ainsi qu'un terrain de camping à côté d'un petit musé. Nous nous sommes stationné pour la nuit au sanctuaire et avons prit rendez-vous avec Robert le lendemain matin afin qu'il nous amène dans la jungle voir les singes et nous en apprendre sur les plantes médicinales.

C'est très excité que nous avons attendu Robert sous la pluie le lendemain matin. Après un léger retard de 30 minutes, un jeune garçon du village est allé le réveiller! Nous sommes parti dans la jungle, à la pluie battante avec un couple d'américain. La jeune fille travaille à la collecte d'insectes, ses informations, combinées à celle de Robert était vraiment intéressantes! En plus de voir les fameux singes hurleurs, les enfants ont pu les nourrir et les flatter. Nous avons vu aussi le fameux maripoza Morpho Azul ( le papillon bleu qui ressemble à un hibou lorsqu'il ferme ses ailes), des araignées immenses, des killers bees, et nombreuses plantes plus utiles les unes que les autres! Une en particulier qui sert de test de grossesse; les mères faisaient faire pipi à leur fille sur ces feuilles lorsqu'elles soupçonnaient que la demoiselle avait perdu sa virginité!

 

Après cette visite, nous avons repris la route afin de se diriger vers le Guatemala. Ce n'est pas que nous n'avons pas aimé le Belize, c'est un pays magnifique, mais nous avions déjà prévu n'y rester que quelques jours afin d'avoir plus de temps pour le Guatemala. Le Belize est un pays intéressants à long terme pour ceux qui font de la plongée sous-marine surtout. Sa côte est très développée et plutôt dispendieuse, de magnifiques atolls s'y trouvent ainsi que des récifs de coraux. Qui sait, nous y retournerons peut-être un jour? Mais pour le moment, la jungle du Guatemala nous attendait! Nous avions hâtes de visiter les ruines de Tikal, le lac Atitlan et la magnifique et paisible ville Antigua entourée de volcans.....encore une fois, l'aventure nous appelait!

 

 

 

  • Total posts(30)
  • Total comments(24)

Forgot your password?