Notre véhicule - 1

Étapes de conversion ...  du minibus au motorisé !


                                                             

Voici notre future maison !!!

publié en juillet 2010

 
Nous avons finalement fait notre choix de véhicule pour partir à l'aventure !

Depuis le mois de mars (2010) nous étions à la recherche de la meilleur option pour effectuer ce long périple... Il fallait réunir les critères de sécurité, confort et d'ergonomie à peu de frais...

Nous avons donc acquis un minibus ford CTV 1999 de marque Corbeil Autobus pour le convertir en motorisé familiale...  Merci à Jacques Bellemare des Autobus DenPell inc. qui nous l'a vendu en bon ordre et à très bon prix. Après onze années de transport scolaire, ce véhicule auras donc la chance d'avoir la plus belle retraite qui soit !

Tout d'abord, il faut une classe de permis de conduire spéciale pour minibus 24 passagers et moins... La bonne nouvelle c'est que j'ai (Simon) cette classe de permis puisque c'est la même que pour les véhicules d'urgence....donc en étant pompier, la première étape pour pouvoir le conduire légalement, jusqu'à sa conversion complète, était réglée.

Aussi, il ne faut pas oublier qu'un minibus doit être soumis à une inspection mécanique chez un mandataire de la SAAQ au moins tous les six mois, Dans le cas de notre véhicule, les inspections ont été fait aux trois mois et nous avons la chance d'avoir eu le dossier des inspections mécaniques...  ce qui est avantageux pour avoir une idée de ce qui a été récemment réparé et ce qui risque d'être dû...

Pour ce qui est des exigences légales pour obtenir un licence VR (véhicule récréatif) et ne plus être soumis à des inspections mécaniques obligatoires, ce n'est pas simple non plus...Voici un aperçu de ce qui est obligatoire;

'' Pour assurer le maximum de sécurité aux usagers de la route, tout véhicule modifié ou de fabrication artisanale doit être soumis à une vérification mécanique obligatoire.

De plus, si vous transformez un véhicule lourd en habitation motorisée, soit un véhicule aménagé de façon permanente en logement, vous devez respecter les normes de construction suivantes :

Équipements obligatoires

Toute habitation motorisée artisanale doit inclure les composantes suivantes :

 

  •     une cuisine comprenant : cuisinière, réfrigérateur, comptoir, évier et table;
  •     un endroit pour dormir comprenant : divan-lit ou lit;
  •     une salle de bain complète comprenant : bain ou douche et toilette;
  •     un système d'alimentation électrique indépendant du moteur du véhicule;
  •     un système d'alimentation au gaz propane avec certification d'installation conforme;
  •     un réservoir d'eau potable;
  •     un réservoir pour les eaux usées;
  •     un chauffe-eau;
  •     un système de chauffage indépendant du système du moteur du véhicule;
  •     un nombre de sièges avec ceinture de sécurité équivalent au nombre de places pour dormir.


De plus, il est fortement recommandé d'installer dans l'habitation des détecteurs de monoxyde de carbone, de fumée et de propane.''

(Sources SAAQ) Pour obtenir plus d'informations, voici le lien:

http://www.saaq.gouv.qc.ca/lourds/transformation_motorise/index.php
 

Acheté neuf, tous ces équipements peuvent s'avérer couteux. Notre alternative ... encore une fois notre réseau d'amis et contacts !

Notre bon ami, Luc Gareau, dit '' le mécano'' nous à déniché une vielle et fonctionnelle roulotte de marque Prowler,obtenu en échange de services...

Voilà donc le plan de match; récupérer un maximum de composantes de la roulotte et pour les équipements supplémentaires, les petites annonces classés; Les PACSet Kijiji restent une mine d'or pour ce type d'équipement.

C'est donc avec Luc que l'étape de démantèlement du minibus et de la roulotte ainsi que certaines modifications mécaniques seront faites. Pour le réaménagement de l'intérieur, nous ferons appel à toutes nos ressources... Luc ''mécano'' et mon père Serge  ''ébéniste''  en complémentarité avec moi-même (Simon) ''technicien en finition intérieure d'avion d'affaire'', sans oublié,  Marie-Joëlle ''conseillère en décoration et ergonomie'' et Roger Faucher ''expert en système électronique'' (entre autre) ! Voici donc le noyau dur de l'équipe d'ingénierie, qui participeras à la configuration et la mise en œuvre de l'aménagement de notre futur maison !


Évidemment, le tout se fera à temps perdu et notre objectif sera de terminer les travaux intérieurs, idéalement avant l'hiver ! Pour ce qui est des derniers ajustements et la peinture extérieur,  si le temps nous manque cette année, ils seront entrepris tôt au printemps 2011...

D'ici là, nous diffuserons les développements tout au long de leurs progressions... Nous sommes ouverts à vos suggestions et commentaires !

Dossier à suivre !
 


 


 

 

 


..............................................................................................................................................................

La suite des travaux...


publié en novembre 2010

Depuis son acquisition en juillet dernier, notre future maison-roulante se fait mettre à l’épreuve et observer, surtout sur le plan mécanique. Des liens de confiance se tissent doucement, n’oublions pas qu’il n’est plus jeune avec ces 326 000 km d’expériences et de vécue! Nous avons récemment passer l’inspection annuelle mécanique de la SAAQ (Société d’Assurance Automobile du Québec), ce qui nous a confirmer qu’aucun trouble majeur n’y a été décelé, pour l’instant!...


Récemment, nous nous sommes fait donner un vieux motorisé GMC ''Fleury'' 1979, un peu abimé, mais plusieurs composantes sont récupérable (chauffe-eau, frigo, couchette superposées, etc...) Nous poursuivons Tout de moins les recherches afin d’obtenir les quelques équipements manquants et finaliser la planification de l’aménagement intérieure. Le montage devrait (idéalement) se commencer cet hiver entre décembre et février... Beaucoup de modifications sont à prévoir afin d’en faire un habitacle tant pratique que coquet!


 

 

 

 


 
................................................................................................................................................................
Ça avance... même l'hiver!

 

publié en mars 2011


Les mois d'hiver sont plutôt froids pour travailler dans l'autobus... Heureusement que notre bon ami Luc Gareau ''le mécano'' nous offre sont garage pour y travailler au chaud. En plus, pour tout ce qui est de la confection du mobilier et de la finition, j'ai (Simon) la chance de travailler avec mon père Serge,  dans son atelier d'ébénisterie outillé et chaleureux.

En décembre et janvier, le temps consacré à la conversion
s'est fait plutôt rare... De part nos emploi du temps et de la définition du projet de conversion ( la récupération, l'inspection et la restauration des vieux équipements donnés ainsi que le marchandage et l'acquisition des équipements manquants), il est difficile de concilier le tout!

Nous avons tout de même fait plusieurs modifications importantes. Entre autre, nous avons fini de défaire les bancs d'autobus restants, installé les quatre sièges principaux de la cabine soit; en avant, deux sièges de mini-fourgonnette trouvé aux ordures monté sur les bases pivotantes du ''Fleury'' 1979 qui nous à été donné et deux autres, tout de suite en arrière, provenant d'un Winnebago Le Sharo, trouvé sur kijiji.ca, se transformant en lit double pour les parents...

Nous avons également trouvé sur ce site Web, un module toilette-douche provenant d'une tente-roulotte assez récente, seulement quelques ajustement auront suffis pour la mettre en place.  Aussi, nous avons modifié l'ancienne porte des écolier qui ouvraient en deux petits battants en la jointant avec des barres d'acier pour qu'elle ne devienne qu'une seule grande porte, plus facile à ouvrir, ferme plus étanche et maintenant munis d'une poignée à vérou.

Au début de février, le temps manquais pour avancer le chantier roulant... mais dans les dernières semaines, jusqu'à ce jour, nous avons bien coordonnés nos efforts ! Nous avons défaits, du ''Fleury'', le comptoir de cuisine intégrant lavabo et poêle au gaz+fourneau, ainsi que le frigo, qui seront utilisés. Quant au chauffe-eau et l'unité de chauffage, ils présentent des bris et défectuosité, nous verrons plus tard ce qu'il en adviendra. ...
Donc, à partir de la pièces principale, soit la toilette et la cuisine,  nous les avons modifié et essayé, ce qui à permis de prendre des mesures précises pour construire le reste du mobilier. Des cloisons et deux autres modules ont été fabriqués, un qui sera dédié au frigo et garde-manger et l'autre recevant le distributeur-refroidisseur d'eau potable conçu pour les bouteilles de 18 litres, un standard très répandu. Le bas de ses module recevrons le chauffage et le chauffe-eau, ainsi que d'autres matériel d'électricité et de plomberie.Dans la conception, chaque centimètre cube d'espace est optimisé.


Au courant des semaines à venir, l'installation du mobilier sera complétée, les vitre seront teintées et certaines seront remplacées par des panneau qui recevront des grilles de ventilation pour les appareils au gaz.. La planification du réseau électrique est commencé, une première rencontre à eu lieu avec Roger,  ami ingénieux en la matière. Nous avons échangé nos idées sur les sources d'énergies disponibles et la consommation potentielle de nos équipements vs notre routine.  Roger s'affaire maintenant à tester les différents équipements usagés que nous avons et la prochaine étape sera de déterminer qu'est-ce qui va où... ensuite le filage et raccordement des appareils.

Nous avons donc passés plusieurs heures de plaisir entre la mécanique et la finition de meuble, c'est beaucoup de choses à penser, mais nous y arriverons !



 





 

 

 

 



....................................................................................................................................................

Mauvaise surprise !?/%?@$*&?"(**)!....  la finition avance tout de même...
 

publié en mai 2011


Transmission !!!   25 coups de téléphone dans les cours de pièce et recyclage auto... 800 kilomètres d'aller-retour pour acheter et se faire rembourser deux fois la pièce qui n'était pas compatible, 4-5 jours de travail de mécanique pour monter-démonter, démonter-monter la transmission, pour finalement faire ré-usiner la transmission d'origine de l'autobus... quelques milliers de dollars plus tard !

Épisode qui nous en a fait voir de toutes les couleurs... et qui à coûté temps et argent... On se console en se disant que ça fait ça de moins à s’inquiéter un coup partis !

La plomberie est maintenant terminé; la distribution en ''pex'' 1/2'' et les renvois en ''abs'' 1 1/2''. Installation d'un réservoirs de 100 litres (provenant de la ''Prowler'' de Luc) qui sera utilisé pour les douche et la vaisselle, l'eau potable provenant de la distributrice pour bouteille de 18 litres (80$ chez RONA)... Installation sous le plancher d'un réservoirs d'eau grise de 30 litres (provenant du ''Fleury'') et l'achat d'un chauffe-eau propane neuf, capacité de 6 gallons, déniché sur internet (kijiji.ca) pour la modique somme de 100$... valeur d'environ 400$ !

L'installation d'une chute de remplissage pour le réservoirs et d'une entrée parallèle pour l'eau de ville (quand disponible) on été fait ainsi qu'une porte d'accès pour ranger le nécessaire de raccordement...


Un chauffage central au gaz propane de marque Suburban 16 000 btu avec thermostat et conduit de ventilation ainsi que d'un chauffe-eau de marque Atwood 6 gallons sont maintenant installé.

Pour une plus grande autonomie, nous avons opté pour un réservoir de marque ''Manchester'' d'une capacité de 81 litres. Ce réservoir est installé sous le  véhicule, à l'horizontal, plus sécuritaire (impacte routier) que le plan initiale d'accrocher 2 bombonnes de 20 litres en arrière...

Cette pièce d'équipement neuve vaut environ 900$, nous l'avons obtenus seconde mains en commandite par LajeunesseVR inc. qui effectuera aussi les raccordement de gaz aux appareils puisque la SAAQ exige que l'installation de gaz soit certifié par des technicien spécialisé en la matière...

Un détecteur de propane est installé dans la partie centrale de l'air habitable, au niveau du sol, puisque le gaz propane est plus lourd que l'air ambiant. Bien que non obligatoire de par la saaq, nous croyons fortement que nos vie valent bien plus que ce petit investissement...

Un maximum  de rangement à été pensé tout au long de la conception de l'intérieur...compartiment de 3'x6' au dessus des sièges conducteurs et co-pilote, style tablette rembourrée en dessous pour plus de confort quand on s"y cogne la tête... au dessus des sièges passagers, deux compartiments  à bagages style avion de 16''x40'' pour rangement de toutes sortes...

Confection des couchettes superposée arrières; celle du bas se transformant en lit et bancs-table pour enfants et celle du haut, amovible pour donner plus d'espace en position lit et un dégagement pour la tête en position table...

En passant, mille MERCIS ! à mon ami Luc Gareau pour les bons conseils et les longues heures passées sous le véhicule et à Serge Staub (père de Simon) pour la patience et les longues semaines à user de son génie et son talent mis à contribution dans la transformation du minibus !

Sans vous, on y arriverais pas ...

Et voilà ! les rares journées de beau temps aide l'avancement du projet, nous devrions pouvoir coucher dedans d'ici quelques semaines.... d'autres photos vous seront présenté !

 

 


 

 


 


 

 


 


 


 


 


 

 

 

 

 

 

 

 

Lisez la suite dans ''Notre véhicule - 2''  !

 

  • Total posts(30)
  • Total comments(24)

Forgot your password?